Accueil Économie Consommation

Une centaine de stations-service fermées à cause de l’envolée des prix: vers de nouveaux problèmes à court terme?

A cause des fortes hausses, le prix maximum de vente à l’automobiliste est moins cher que le prix d’achat auprès du fournisseur.

Temps de lecture: 1 min

Une centaine de stations-service ne délivrent plus de l’essence ou du diesel. Voici ce qu’explique à Sudinfo Olivier Neirynck, directeur technique de la Brafco, la fédération des négociants en combustible et carburant.

Sudinfo explique que ces débrayages résultent des ventes à perte auxquelles les pompistes sont confrontées. A cause des fortes hausses, le prix maximum de vente à l’automobiliste est moins cher que le prix d’achat auprès du fournisseur.

La Brafco demande au fédéral de prendre des mesures, sans quoi elle menace de mener des actions.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Jeanine Delhait, jeudi 10 mars 2022, 9:49

    comment est ce possible? la vente a perte est illégale non? comment ce fait il qu'une augmentation est répercutée directement et immédiatement aux consommateurs alors que les baisses de prix prennent plus de temps a être répercutées?

  • Posté par J.-M. Tameyre, jeudi 10 mars 2022, 5:52

    "ventes à perte auxquelles les pompistes sont confrontées" : PAS D'ACCORD DU PARTICIPE PASSÉ ICI !!!

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb