Accueil Monde Europe

Guerre en Ukraine: l’armée ukrainienne assure ralentir l’offensive russe

L’armée ukrainienne a déclaré jeudi à l’aube qu’elle ralentissait et retenait l’offensive russe, deux semaines après le début du conflit.

Temps de lecture: 2 min

L’état-major ukrainien a indiqué dans un bulletin que dans certaines zones d’opérations, les unités russes avaient perdu leur force de combat et appelaient des réserves.

Les forces russes étaient toujours à l’œuvre dans les alentours de la capitale ukrainienne Kiev et renforçaient aussi leurs unités près de la ville de Mykolaiv, au sud du pays.

Des attaques étaient aussi signalées dans les villes de l’est ukrainien, à Kharkiv et Izyum, de même qu’au nord-est à Soumy et Oktyrka. Cependant ces informations ne pouvaient pas être vérifiées indépendamment.

Des colonnes de chars russes ne se trouvaient plus mercredi qu’à une quinzaine de kilomètres, à proximité de Brovary. A 30 km de cette localité, des combats ont également eu lieu près de Rusaniv, ont dit à l’AFP des soldats ukrainiens.

«Les colonnes de chars russes ont pris hier deux villages à quelques kilomètres. Ils tirent pour effrayer les gens et les forcer à rester chez eux, volent ce qu’ils peuvent pour se ravitailler et s’installent au milieu des habitants, pour ne pas que les forces ukrainiennes les bombardent», a raconté à l’AFP Volodymyr, qui habite non loin de Brovary.

Des discussions à haut niveau entre les deux opposants sont prévues jeudi dans la ville turque d’Antalya, entre les ministres des Affaires étrangères ukrainien et russe. Mercredi, le président ukrainien a suggéré qu’il pouvait envisager des compromis.

À lire aussi Un sommet européen à Versailles pour arrêter l’horreur

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une