Accueil Monde Afrique

ONU: les 250 casques bleus ukrainiens déployés en RDC vont rentrer chez eux

Le contingent de militaires et leur matériel vont bientôt quitter le Congo. Le gouvernement ukrainien a reçu le feu vert des Nations unies.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 2 min

Les Nations unies ont annoncé en début de semaine avoir été informées de l’intention de l’Ukraine de rapatrier ses casques bleus déployés en RDC. Le contingent ukrainien de la mission onusienne au Congo (Monusco), compte un contingent 250 militaires, principalement présents dans l’aviation avec des hélicoptères de transport ; sur un total d’environ 15.000 militaires pour l’ensemble de la force de maintien de la paix.

« L’ONU a reçu une notification officielle de la décision du gouvernement ukrainien de retirer son contingent militaire, incluant le personnel, les hélicoptères et l’équipement », de la Monusco, a précisé au siège de l’organisation à New York un porte-parole du département des opérations de paix de l’ONU. « Nous prenons acte de cette décision et remercions l’Ukraine pour sa solide contribution », a ajouté le porte-parole.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs