Accueil Culture Livres

Les romans inédits de Jorge Luis Borges

Mélanie Sadler imagine, allegro, la frénésie qui accompagne leur découverte dans son brillant « Borges fortissimo ».

Lisez le premier chapitre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Comment la figure d’un grand écrivain peut bouleverser tout un pays quand surgissent des manuscrits inconnus qui obligent à revoir tout ce qu’on pensait de lui : c’est l’argument, développé avec entrain, du troisième roman de Mélanie Sadler, Borges fortissimo. Les deux romans inédits trouvés à la Bibliothèque nationale, dont « Jorge Luis » (comme l’appelle familièrement l’ancien président Cástor Manam) fut le directeur, mettent en ébullition les milieux culturels, et bien au-delà.

Parce qu’ils reprennent les thèmes des nouvelles de Borges, ils lui sont tout naturellement attribués, bien qu’il n’ait publié aucun roman de son vivant, et il n’avait pas davantage revendiqué des velléités d’écriture sous cette forme. Les spécialistes s’étripent sous forme d’articles savants, savoureux pastiches de commentaires érudits, rédigés par les quelques privilégiés qui ont eu accès aux textes jusqu’alors perdus dans les rayonnages.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs