Accueil Sports Football Football à l'étranger

Conference League: la Gantoise, battue au PAOK Salonique, déjà en difficulté pour la qualification

Les Gantois n’ont jamais réussi à égaliser après le but sur coup franc des Grecs.

Temps de lecture: 2 min

Le PAOK et La Gantoise se sont quittés sur le score de 1-0, dans leur match aller pour les 8es de finale de la Conference League, jeudi. L’unique but de la rencontre a été inscrit par Kurtic (58e), qui offre ainsi une avance à son équipe en vue du match retour, jeudi prochain.

La première mi-temps a été physique mais relativement pauvre en occasions réelles pour les deux équipes. Elles ont tour à tour contrôlé les échanges, mais la première opportunité a été grecque : Biseswar a réussi à pénétrer dans la surface gantoise à la suite d’une incompréhension dans la défense et a sollicité Roef, qui a intercepté son centre à ras de sol (21e). Le portier gantois est encore intervenu devant Akpom, qui avait été trouvé entre les défenseurs centraux par une longue passe depuis la ligne médiane (26e).

Les Gantois ont été assez timides, et ne se sont montrés qu’à travers des tentatives lointaines ou contrées, comme celle de Vadis Odjidja à la demi-heure qui n’a pas trompé la vigilance des défenseurs grecs (30e).

En deuxième période, le PAOK a mis le feu aux poudres lorsqu’Akpom, esseulé dans le petit rectangle, a repris de la tête un centre de Kurtic, manquant de peu le cadre (52e). La Gantoise a pourtant bien cru créer la surprise lorsque Castro-Montes a poussé le ballon au fond des filets après une frappe de De Sart difficilement arrêtée par le gardien (53e), mais le but a été annulé pour une position de hors-jeu du buteur malheureux.

La sanction ne s’est pas faite attendre, et l’ouverture du score est finalement venue d’un coup franc heureux de Jasmin Kurtic qui a trompé Roef avec la complicité d’une déviation du mur et de Kums (1-0, 58e). Parti dans le mauvais sens, le gardien gantois n’a pas su changer de direction à temps pour empêcher le ballon d’aller dans les filets.

La fin du match n’a vu que très peu d’actions d’un côté ou de l’autre. Les Gantois ont semblé impuissants malgré la montée au jeu de Tissoudali (82e), après ce but a priori évitable. Les échanges ont été hachés par de nombreux arrêts de jeu et changements, et le score n’a plus évolué jusqu’au coup de sifflet final.

La Gantoise tentera de renverser la vapeur le jeudi 17 mars prochain, à la Ghelamco Arena.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb