Accueil Économie Consommation

Flambée des prix du carburant: comment aider les automobilistes?

Certains distributeurs ne peuvent plus répercuter la hausse, cadenassée par des « prix maximums ». Comment les sauver du bouillon sans noyer les consommateurs ? Les discussions se poursuivent…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Pour la première fois depuis des temps immémoriaux, le prix de certains carburants est actuellement plus cher au grand-duché de Luxembourg qu’en Belgique. Une sorte de révolution copernicienne pour de nombreux Belges plutôt habitués à lorgner les tarifs avantageux de nos voisins, qui tient apparemment à la réactivité des autorités grand-ducales face à l’envolée des prix des produits pétroliers – une réactivité que les négociants belges attendent désormais de la part des autorités de notre pays.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

19 Commentaires

  • Posté par Desmet Marc, dimanche 13 mars 2022, 19:01

    Voiture de société avec carte carburant on s'en tape, on fonce sur "notre" bande de gauche... les autres restez chez vous ou prenez les transports en commun!

  • Posté par Chalet Alain, dimanche 13 mars 2022, 15:14

    Ou alors, on va prendre encore plus aux "moins pauvres" pour le donner aux "plus pauvres". Mais on a déjà tellement tiré sur cette ficelle qu'il y a de plus en plus de "plus pauvres", statut de mieux en mieux doté en avantages divers et dans lequel beaucoup se sentent d'ailleurs bien plus à l'aise qu'en devant travailler pour rester "moins pauvre"... et puis devoir quand même se faire prendre ce pour quoi ils ont travaillé.

  • Posté par Chalet Alain, dimanche 13 mars 2022, 15:03

    A court terme, le gouvernement ne peut rien faire d'utile, car il est déjà surendetté. Donc l'argent qu'il peut utiliser pour réduire les prix, il devra vite nous le reprendre. Mais à long terme, le gouvernement peut agir utilement, en construisant de nouvelles centrales nucléaires. Tout le reste n'est que du bla-bla inutile.

  • Posté par Deladrier-rase , vendredi 11 mars 2022, 14:26

    Le Soir tourne en rond... Un brave pompiste gembloutois expliquait pourtant clairement hier (article disponible plus bas) que le problème du prix maximum ne concerne qu'une minorité de pompistes. De plus, ce problème n'est réel qu'en cas de baisse...tant que ça monte, ils augmentent plutôt leur marge ! Les camions citerne font d'ailleurs la file jusque bien tard à la raffinerie les veilles d'augmentation des prix...

  • Posté par Lambert Paul, vendredi 11 mars 2022, 13:13

    le baril à 112,420 $ diminution de 6.63 % le dollar à : pour 1 € = 1,10 taux le plus bas depuis fin 2,020 et ceci à 12 h 00 ce jour et les prix explosent . Etrange

Plus de commentaires

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs