Accueil Guerre en Ukraine

Stoltenberg: «L’Otan a la responsabilité d’éviter une guerre ouverte avec la Russie»

L’Otan a la responsabilité d’empêcher que le conflit entre la Russie et l’Ukraine devienne «une guerre ouverte entre la Russie et l’Otan, a déclaré vendredi son secrétaire général Jens Stoltenberg.

Temps de lecture: 2 min

Nous avons la responsabilité d’empêcher que ce conflit s’intensifie au-delà des frontières de l’Ukraine et devienne une guerre ouverte entre la Russie et l’Otan », a expliqué Jens Stoltenberg en marge du Forum diplomatique organisé par la présidence turque, pour justifier le refus de l’Alliance atlantique d’imposer une zone d’exclusion aérienne au-dessus de l’Ukraine pour protéger la population des bombardements russes. Une telle mesure « signifierait être prêt à abattre des avions russes », a-t-il estimé, « et nous amènerait très certainement à une guerre ouverte ».

Et ce conflit, a-t-il prévenu, ajouterait « davantage de souffrances, davantage de morts et de destruction ». « Nous apportons notre soutien à l’Ukraine et imposons des sanctions à la Russie mais en même temps j’ai demandé (aux pays membres) de déclarer que nous n’enverrions pas de troupes de l’Otan au sol ni d’avions de l’Otan dans le ciel ukrainien », a encore précisé M. Stoltenberg.

Une guerre « insensée’ »

Le responsable de l’Otan, dont la Turquie est membre, devait s’entretenir vendredi avec le président Recep Tayyip Erdogan, au lendemain des premiers pourparlers entre les ministres russe et ukrainien des Affaires étrangères dans la station balnéaire.

Malgré l’échec de ces premières discussions directes à ce niveau, M. Stoltenberg a salué le rôle de la Turquie et jugé « important de faciliter une solution politique » au conflit en cours depuis le 24 février. Il a appelé le président russe Vladimir Poutine à « mettre fin à cette guerre insensée » et à trouver une « solution politique ».

M. Poutine a de son côté affirmé voir « des avancées positives » dans les pourparlers avec l’Ukraine, à l’occasion d’une rencontre avec son allié biélorusse Alexandre Loukachenko vendredi.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par c006ED7, vendredi 11 mars 2022, 15:30

    L'Otan est largement responsable d'avoir donné à Poutine les conditions pour faire ce qu'il fait. Certes, il est bien sûr le seul et unique responsable de sa guerre d'agression mais l'Occident a commis une énorme bévue en jouant les rapprochements mous avec l'Ukraine. Soit on laissait pays être tout à fait neutre et avoir un statut de territoire tampon entre les deux blocs (Ce qui pouvait offrir des avantages à ce pays notamment en permettant des échanges économiques des deux côtés) soit on le faisait rentrer très rapidement dans l'Otan pour le mettre sous protection. Là, on a fait ami-ami pour ensuite laisser les Ukrainiens sur le pas de la porte se faire massacrer.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, samedi 12 mars 2022, 7:17

    Le seul responsable, c'est Poutine. C'est lui et son armée qui ont déclenché cette guerre d'agression. Point barre.

  • Posté par Bastin Eric, vendredi 11 mars 2022, 14:56

    C'est la seule position possible de l'Otan, dont la raison d'être est de protéger ses membres et, par extension, éviter de les exposer.

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 11 mars 2022, 14:45

    Grotesque

  • Posté par Godart Jean-Pol , vendredi 11 mars 2022, 14:44

    Et pour éviter la guerre on laisse la Russie massacrer le peuple Ukrainien. Honte à l'occident. La liberté a un coup.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une