Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Bart Swings: «Le chemin a été long, mais il en valait la peine!»

Bart Swings bouclera sa saison ce week-end à l’occasion des finales de la Coupe du monde. Le patineur louvaniste, champion olympique de la mass start à Pékin, n’oubliera pas de sitôt les moments qu’il vient de vivre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Ce week-end, en présence de ses proches, Bart Swings mettra un terme à la plus belle saison de sa carrière à l’occasion des finales de la Coupe du monde, à Heerenveen, dans la patinoire Thialf. « Après deux années sans public, ce sera une belle fête », dit le Louvaniste, qui devrait patiner sur 5.000 m samedi et dans la mass start dimanche, aux Pays-Bas. « A côté des compétitions, il y aura aussi les adieux, devant leur public, d’Ireen Wüst et de Sven Kramer (respectivement 13 et 9 fois médaillés olympiques, NDLR), qui promettent d’être émouvants. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

JO d’hiver à Pékin: Bart Swings, le destin en or d’un surdoué de la glisse

La Brabançonne a résonné au Palais des médailles, quelques heures avant que la flamme olympique cesse de réchauffer le Nid d’oiseau. Champion olympique de mass start, Bart Swings a écrit, samedi à Pékin, l’une des plus belles pages du sport belge. Les lames du Louvaniste, aiguisées par des années de travail acharné, ont dessiné sur l’anneau de glace la voie de sa consécration.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs