Accueil Guerre en Ukraine

L’Ukraine patientera aux portes de l’UE: c’est cruel, mais raisonnable

Kiev se voit qualifié de membre de la « famille européenne ». Pour l’Union européenne, il faudra repasser. Les Vingt-Sept ont eu un débat « difficile » et « animé » sur la demande du président Zelensky d’obtenir une voie rapide vers l’adhésion à l’UE.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Les Vingt-Sept réunis à Versailles ont douché l’espoir ukrainien d’une voie rapide vers l’adhésion à l’Union européenne. Un espoir incarné par ce président Zelensky combatif, « héroïque ». C’est cruel.

La décision a été prise sous les ors du château de Versailles, cependant que tant d’Ukrainiens se battent avec l’énergie du désespoir. Pour leur pays, leur liberté, la démocratie, la sécurité et le visage futur de tout le Vieux continent.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par Veranneman Raymond, samedi 12 mars 2022, 18:01

    Pendant que Zelensky se bat dans un abri, Macron se pavane à Versailles. Quel clown!

  • Posté par Veranneman Raymond, samedi 12 mars 2022, 17:56

    Quelle hypocrisie! Il n'y aura plus d'Ukraine! Ce pays, tellement proche de nous, ne sera plus qu'une province russe, une forteresse irréversiblement perdue pour l'occident, une nouvelle DDR isolée du monde, derrière un nouveau rideau de fer. Et nous continuerons d'avoir peur. Et nous ne nous sentirons pas très fiers de les avoir abandonné. J'ai HONTE d'être Européen.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, dimanche 13 mars 2022, 5:44

    Et que devraient ressentir les russes (le peuple russe) en comparaison ? Que fait leur armée en Ukraine ?

  • Posté par Dupont Vincienne, samedi 12 mars 2022, 10:59

    "Cruel" ? J'ai du mal à voir où se situe la cruauté dans cette décision de bon sens.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, samedi 12 mars 2022, 16:01

    Le <clown Zelenski> me semble se révéler d'un tout autre "calibre" que vous-même, M. <Restons>. Et question "clown" pitoyable, votre <pseudo> est tout à fait "à la hauteur". Avis personnel, bien sûr...

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs