Accueil Présidentielle 2022

Présidentielle 2022 : à Marseille, un meeting pour Macron sans Macron

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal et le ministre Gérald Darmanin ont harangué les Marcheurs. Dans un message vidéo, le président français dit vouloir « un grand débat permanent » pour son prochain mandat.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Cette campagne ne ressemble décidément à aucune autre. Ce samedi, à Marseille, La République en marche a tenu son premier meeting de la présidentielle française 2022… sans le principal intéressé. Le président Emmanuel Macron, pris par la gestion de la guerre en Ukraine à moins d’un mois du premier tour, s’est contenté d’un message vidéo à ses soutiens du sud de la France. « Ce qui se passe en Ukraine rend la présidentielle encore plus importante. La Russie tire à balles réelles sur la démocratie », a assuré Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par collin liliane, samedi 12 mars 2022, 23:21

    "Plus tôt dans la journée, des policiers municipaux ont été agressés par un homme (originaire de Djibouti) armé d’un couteau dans le centre de Marseille". Un déséquilibré.

Aussi en Présidentielle 2022

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs