Accueil Économie Consommation

Le prix du pain va augmenter

L’augmentation du prix de vente en 2022 est principalement due au triplement du coût de l’énergie et à l’augmentation des matières premières, en raison de la crise du coronavirus et de la guerre en Ukraine.

Temps de lecture: 2 min

Le prix de vente d’un pain va augmenter de 30 centimes d’euro (+13% par rapport à l’année dernière) cette année, pour atteindre 2,70 euros, selon le chiffre qu’a calculé Bakkers Vlaanderen, la fédération flamande des boulangers.

Depuis 2004, il n’y a plus de prix fixe pour le pain, et les boulangers décident eux-mêmes du prix. Bakkers Vlaanderen calcule toutefois un prix de vente de référence chaque année, «l’indice boulanger», qui comprend le prix des éléments les plus importants.

Toutefois, la composante du coût de l’énergie a moins de poids dans l’indice boulanger que celui des matières premières; 5 % contre 26%. Les autres composantes du coût qui sont incluses dans l’indice selon une moyenne pondérée sont les salaires à la vente (25%), les salaires à la production (18%) et les frais généraux (26%). Ces composantes sont également en hausse, mais dans une moindre mesure.

Hausse des coûts de matière première

Même son de cloche du côté de la Fédération francophone boulangerie-pâtisserie: «en 2021, nous avons dû faire face à une augmentation générale du coût des matières premières et de l’énergie, qui nous ont imposé une adaptation de nos prix de revient», souligne Albert Denoncin dans l’édito du dernier mensuel de la fédération dont il assume la présidence.

Le coût des matières premières a augmenté de 25 à 30%. «Et l’augmentation du prix de la farine de ces derniers mois devrait encore s’accentuer avec la guerre en Ukraine.» Cette dernière «aura certainement des conséquences sur le prix de l’énergie et du blé. Ne dit-on pas que l’Ukraine est le grenier à blé de l’Europe», note encore M. Denoncin. La fédération invite dès lors ses membres à revoir les «prix de revient sans attendre, des prises de décision tardives risquant de mettre votre entreprise en péril».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par De Kegel André, lundi 14 mars 2022, 0:54

    Et ce n'est qu'un début. Depuis quelques années l'Ukraine exporte en grande quantité des céréales vers l'UE. En 2022 ....cela va être difficile.

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb