Accueil Société Enseignement

La ministre de l’Education: «Il n’y a toujours pas une place par enfant»

En abordant la question des nouveaux rythmes scolaires la ministre Caroline Désir se penche également sur les autres dossiers chauds du secteur.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

La rentrée scolaire 2022-2023 c’est aussi l’inscription en secondaire, la grogne du personnel enseignant et les cours de langues obligatoires. Voici ce que la ministre Désir en dit.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs