Accueil Guerre en Ukraine

La Russie a demandé l’aide militaire de la Chine, selon le New York Times

Ces informations de presse ont été diffusées alors que le conseiller à la sécurité nationale du président américain Jake Sullivan doit rencontrer lundi à Rome Yang Jiechi, le plus haut responsable du Parti communiste chinois pour la diplomatie.

Temps de lecture: 2 min

La Russie a demandé l’aide économique et militaire de la Chine pour mener la guerre en Ukraine et contourner les sanctions occidentales, a affirmé dimanche le New York Times, au moment où Washington a mis en garde Pékin contre toute assistance à Moscou.

Selon le quotidien américain, qui cite des responsables anonymes, la Russie a demandé à la Chine de lui fournir des équipements militaires pour la guerre et une aide économique pour l’aider à surmonter les sanctions internationales. Ces responsables n’ont pas précisé la nature exacte de l’aide demandée ni si la Chine avait répondu.

« Je n’ai jamais entendu parler de ça », a réagi un porte-parole de l’ambassade de Chine à Washington à plusieurs médias.

Ces informations de presse ont été diffusées alors que le conseiller à la sécurité nationale du président américain Jake Sullivan doit rencontrer lundi à Rome Yang Jiechi, le plus haut responsable du Parti communiste chinois pour la diplomatie.

Les deux responsables et leurs équipes « discuteront des efforts en cours visant à gérer la compétition entre nos deux pays et discuteront de l’impact de la guerre de la Russie contre l’Ukraine pour la sécurité régionale et mondiale », a indiqué Emily Horne, la porte-parole du Conseil national de sécurité de la Maison-Blanche, dans le communiqué.

« Nous surveillons étroitement la mesure dans laquelle la Chine fournit, d’une manière ou d’une autre, qu’elle soit matérielle ou économique, une assistance à la Russie », a dit dimanche sur CNN Jake Sullivan, ajoutant que « c’est un sujet de préoccupation pour nous ».

« Et nous avons fait savoir à Pékin que nous ne resterons pas passifs et ne laisserons aucun pays compenser les pertes de la Russie dues aux sanctions économiques », imposées depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine, le 24 février, a-t-il insisté. « Il y aura absolument des conséquences en cas d’importantes actions visant à contourner les sanctions », a prévenu Jake Sullivan.

Depuis le début de l’invasion le 24 février, le régime communiste chinois, privilégiant son amitié avec Moscou, s’est abstenu d’appeler le président russe Vladimir Poutine à retirer ses troupes d’Ukraine.

Si elle apporte son aide à la Russie, « la Chine s’exposerait à des sanctions substantielles et se transformerait en paria ; refuser garderait ouverte la possibilité d’une coopération » avec l’Occident, a estimé sur Twitter le diplomate américain Richard Haass, du think tank Council on Foreign Relations.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

16 Commentaires

  • Posté par Van Obberghen Paul, lundi 14 mars 2022, 10:28

    @ Drumberg Benoit "... les dirigeants des pays civilisés "font dans le froc" face à Poutine !" C'est vulgairement tourné, mais pas faux. Et il y a de quoi. On connait le personnage. Il a prouvé de quoi il est capable (Grozny, Alep,...). Il n'a aucune considération pour la vie humaine, y compris celles de sa propre population. Il est prêt à tout même au pire. Si ÇA ne vous fait pas "faire dans votre froc", je ne sais pas ce qui pourrait. De toutes manières, c'est bien l'intention de terroriser tout le monde, et ça marche.

  • Posté par Lison Jean-Marie, lundi 14 mars 2022, 10:03

    Poutine est un tyran sanguinaire, certes ! Mais que dire des USA ? Ainsi donc, un conflit a lieu entre l'Ukraine et la Russie alors que les États-Unis apportent une aide substantielle en armements à l'un des deux belligérants, moyens militaires apportés bien avant que n'éclate la guerre ce qui constitue sans doute l'une des raisons pour laquelle elle a éclaté. À présent, les USA annoncent (sans même en apporter la preuve) que la Russie demande une aide à la Chine et, illico, les USA menacent la Chine de sanctions. Qui veut la guerre à part les États-Unis d'Amérique, pays né de la double escroquerie la plus monumentale de l'Histoire de l'humanité (extermination des peuples autochtones et esclavage) et en guerre permanente aux quatre coins du monde ! On est "mal barrés"...

  • Posté par Van Obberghen Paul, lundi 14 mars 2022, 10:20

    C'était le message quotidien de notre attaché spécial au Kremlin. Un grand merci au camarade Lison pour cette analyse des plus clairvoyantes. Et maintenant, un peu de musique distrayante...

  • Posté par Staquet Jean-Marie, lundi 14 mars 2022, 10:08

    Pour ceux qui on un VPN: allez lire une interview de Zelensky… sur le site de l’agence TASS. J’ignore ce que ça vaut mais s’il a réellement donné cet interview, il y a de poser des questions. Il y déclare plus qu’à demi-mots (« tout a un prix ») qu’on lui fait payer l’aide militaire. J’ignore le vrai du faux dans tout ça mais une chose est sûre: la guerre de l’info part dans tous les sens…

  • Posté par Drumberg Benoit, lundi 14 mars 2022, 8:47

    Les Soviets sont incapables de conquérir un pays sous-equipé comme l'Ukraine et pendant ce temps les dirigeants des pays civilisés "font dans le froc" face à Poutine ! On est gouverné par des profiteurs incapables de protéger les populations !

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une