Accueil Économie

Grève du 31 mai: les services publics dénoncent les restrictions budgétaires

Les syndicats manifesteront en front commun à Bruxelles. En solo, la CGSP lance une grève continue.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Au moins 10.000 militants sont attendus par les syndicats dans les rues de Bruxelles mardi pour une manifestation en front commun contre le désinvestissement dans les services publics. CGSP, CSC Services publics et SLFP dénoncent les restrictions budgétaires auxquelles sont soumis les services publics. Recul de l’âge de la pension, non remplacement du personnel retraité, économies sur les moyens de fonctionnement...

Grève continue pour la CGSP

Parallèlement, la CGSP a appelé jeudi dernier l’ensemble des services publics du pays à partir en grève continue à partir du 31 mai, après avoir annoncé une grève totale du rail. Le syndicat socialiste prévoit également d’autres actions en Wallonie. Il donne rendez-vous aux militants à 10h30 devant l’hôtel de ville de Namur, tandis que des opérations «coup de poing» sont prévues à Liège et dans le Hainaut, selon Michel Meyer, président fédéral de la CGSP.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs