Accueil

Brice Le Blévennec

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 1 min

Ado, Brice Le Blévennec se passionnait déjà pour la technologie. A 13 ans, il pirate le réseau informatique de son école. Amoureux du Macintosh d’Apple, il se lance dans le graphisme puis fonde le bureau de prépresse Ex Machina. C’était il y a 30 ans. La société s’oriente vers la communication digitale puis devient Emakina en 2001 à l’issue d’une fusion. Le groupe grossit au point d’essaimer dans 20 pays sur quatre continents. L’an dernier, l’entreprise a été rachetée par Epam, géant américain des services digitaux.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs