Accueil La Une Économie

Grève à la SNCB: la CGSP rejette la proposition de la direction

Le syndicat socialiste s’est opposé aux propositions de la direction pour résoudre le problème des jours de crédit.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le syndicat socialiste du rail (CGSP-ACOD) a rejeté la proposition de la direction de HR Rail concernant le dossier des jours de crédit, a appris Belga à bonne source. La proposition avait été présentée en matinée à la base, qui l’a rejetée tant en Flandre, qu’en Wallonie et à Bruxelles.

Les syndicats rencontrent ce lundi après-midi la direction de HR Rail, l’employeur juridique du personnel de la SNCB et d’Infrabel. A son arrivée, le président de la CGSP Cheminots, Michel Abdissi, n’a pas souhaité divulguer le résultat des assemblées générales tenues en matinée, «  par respect pour la direction  ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Gérard VIGNERON, lundi 30 mai 2016, 17:32

    en 2023 le rail sera ouvert à la concurrence, SI aujourd'hui on ne se prépare pas au marché ouvert cela sera une catastrophe sociale avec( comme pour les camions(roumains, bulgares et autres) sur nos routes)) des trains d' autres pays qui circuleront sur nos réseaux.

  • Posté par Kim Nguyen, lundi 30 mai 2016, 17:10

    Et c'est parti pour une grève au finish

  • Posté par jean luc werpin, lundi 30 mai 2016, 15:45

    La FGTB doit éjecter le PTB de ses instances.

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs