Accueil La Une Économie

Pourquoi le deal entre bpost et PostNL a capoté

Il restait des points de discordance entre les groupes postaux belge et néerlandais avant d’entériner la fusion. L’aspect politique – la participation de l’Etat belge – n’est pas le seul facteur à avoir cabré les négociateurs, loin de là. Mais l’histoire ne s’arrêtera peut-être pas là…

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint et chef du service Monde Temps de lecture: 5 min

Dimanche soir, le couperet tombe. bpost annonce par voie de communiqué que des négociations ont été menées avec PostNL concernant «  une éventuelle combinaison des deux sociétés par le biais d’une offre publique d’acquisition amicale de toutes les actions de PostNL par bpost .  » Mais au final, indique-t-on ensuite, «  ces négociations n’ont pas abouti à un accord sur les conditions d’une telle transaction  ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs