Accueil Belgique Politique

Egalité des chances: au Parlement, les femmes retrouvent de la voix

Une étude démontre que le temps de parole des femmes est passé de 28 à 46 % en deux ans. La présence d’Éliane Tillieux au perchoir de l’assemblée n’y est pas étrangère.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Il paraît que la Chambre des représentants doit servir de miroir de la société. Sur la parité, on y est presque. Du moins si on en croit une étude réalisée par un ancien de l’ULB et de la Fondation Roi Baudouin, Robin Devooght, spécialiste data qui s’est fait une spécialité du comptage du temps de parole des élus. Après avoir mené la même étude au parlement wallon, il a ausculté les séances plénières de la Chambre des représentants.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Chalet Alain, jeudi 17 mars 2022, 17:13

    "Je remarque qu’il n’y a aucune discrimination au Parlement. Quiconque sollicite la parole la reçoit, homme ou femme."

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs