Accueil Sports Football Diables rouges

Diables rouges: à quelle sélection doit-on s’attendre?

Une expérimentation, pas une révolution de la part de Roberto Martinez.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le critère du « moins de 50 caps », s’il est suivi à la lettre, ne devrait pas révolutionner la sélection de Roberto Martinez ce vendredi, malgré les absences de plusieurs cadres, volontairement laissés de côté (Hazard, De Bruyne, Lukaku, Courtois…) ou parfois simplement inaptes (Meunier, Praet, Denayer, Vanheusden, voire Castagne). Le fait est que pas mal de joueurs -une vingtaine- répondant à cette condition restent malgré tout des éléments d’expérience sur lesquels le Catalan compte, à huit mois du Mondial qatari.

Qui avec Mignolet et Casteels ?

Jamais contestée, la place prise par Thibaut Courtois dans les cages des Diables rouges n’a laissé depuis des années que peu de liberté d’expression à son principal concurrent, Simon Mignolet. Si bien qu’après avoir été appelé 118 fois en équipe nationale depuis 2011, le portier de 33 ans n’a joué que 31 fois.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs