Accueil Guerre en Ukraine

Malades mentaux, personne fichée, déserteur…: le sulfureux casting belge de la Légion ukrainienne

Après un militaire déserteur, des personnes fragiles mentalement et au moins une personne fichée par les services, le gouvernement belge s’est ému auprès de l’ambassade d’Ukraine de sa sélection de combattants pour la Légion internationale.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Lorsque nous l’avions rencontré chez lui, le 3 mars dernier à Flémalle, Jacques avait insisté sur son engagement anarchiste. La diffusion, cinq jours plus tard sur la RTBF, d’une affiche suspecte filmée dans ce même appartement, a provoqué un certain malaise. Jacques, 52 ans, affichait au mur les couleurs d’un « Corps Franc Wallonie ». L’autre nom de la « Légion Wallonie », le corps de volontaires nazis de Léon Degrelle, selon l’historienne Chantal Kesteloot, interrogée par la chaîne publique au lendemain de la diffusion du reportage.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

25 Commentaires

  • Posté par Jean-François Franquin , vendredi 18 mars 2022, 16:41

    Les journalistes gauchistes au secours de Poutine ! A cheval donné on ne regarde pas les dents. L'Ukraine a besoin de combattants réels, pas de journalistes de salon.

  • Posté par STORDIAU Pierre, vendredi 18 mars 2022, 14:20

    Pauvre journalisme que de pointer seulement UN aspect négatif de la riposte anti-Poutine ... face à la MONTAGNE d'horreur de cette INVASION, massacrant des populations INNOCENTES ! Oui; aux deux charlots Louis Colart et Frédéric Delepierre : OUI ... "les wécés étaient fermés de l'intérieur" !! Mdr.

  • Posté par STORDIAU Pierre, vendredi 18 mars 2022, 14:23

    ... et ensuite ?

  • Posté par deghelt Rudi, vendredi 18 mars 2022, 13:42

    Le malade mental est celui qui a écrit cet article.

  • Posté par Joute Dodo, vendredi 18 mars 2022, 10:12

    Des malades mentaux, on en trouve aussi à Moscou et des bien plus graves. Et que dire des tchetchènes et des syriens favorables à un autre fou, bachar el assad qui, paraît-il seraient envoyés en Ukraine (jamais confirmé). La russie n'aligne dans cette guerre qu'essentiellement des fous. Les gens sensés fuient.

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs