Accueil La Une Monde

Les enjeux de la bataille de Falloujah

A l’offensive depuis une semaine, les forces irakiennes ont lancé, lundi, l’assaut contre Falloujah, bastion du groupe djihadiste Daesh, à seulement 50 km de Bagdad. Une bataille qui pourrait marquer une évolution majeure dans le conflit, mais qui s’annonce aussi comme l’une des plus difficiles pour l’armée de Bagdad.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Annoncée le 22 mai par le Premier ministre irakien Haidar al-Abadi, la reconquête de Falloujah est entrée dans une phase qui paraît décisive ce 30 mai. Des unités irakiennes ont en effet progressé par trois directions à l'intérieur du périmètre de la ville détenue par les djihadistes de « l'Etat islamique » depuis les premiers jours de janvier 2014.

Cette bataille revêt une importance particulière. La ville de Falloujah – 300.000 habitants avant l'arrivée de Daesh, sans doute encore 50.000 actuellement, dans une situation désespérée – se situe à 50 km seulement de Bagdad. De cette ville sunnite ultra-conservatrice, les djihadistes narguaient depuis près de deux ans et demi le pouvoir central irakien dominé par les chiites. Des chiites qui présentent la particularité peu banale d'être appuyés à la fois par l'Iran et par les Etats-Unis...

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs