Accueil Curieuzenair

CurieuzenAir: combien de points se trouvent au-dessus de la norme de pollution?

Réalisée en octobre 2021, la plus grande opération de science citoyenne jamais menée à Bruxelles a livré ses résultats. Voici ce que l’on peut en retirer. Le profil de la pollution au dioxyde d’azote dans la capitale.

Temps de lecture: 1 min

A Bruxelles, 34 points se trouvent au-dessus de la norme européenne de 40µg/m3. La majorité de ces points se situent sur le territoire de la commune de Bruxelles-ville. Seuls 1,61 % des Bruxellois (19.641 personnes) respirent un air satisfaisant à la norme OMS de 10 µg/m3 (microgrammes par m3).

Plus on se rapproche du centre-ville de Bruxelles, plus la pollution au dioxyde d’azote (NO2) est importante. Sans surprise, c’est aux abords de la forêt de Soignes que la qualité de l’air est la moins affectée.

Héritière d’opérations semblables qui se sont déroulées à Anvers en 2015 et en Flandre en 2018, l’opération Curieuzenair a débarqué à Bruxelles l’an dernier. Du 25 septembre au 23 octobre 2021, la concentration de dioxyde d’azote a été mesurée à 2.483 points différents disséminés sur le territoire de la Région bruxelloise. En partenariat avec Le Soir, De Standaard, Bruzz et l’UAntwerpen.

CurieuzenAir : découvrez ICI la qualité de l’air dans votre rue à Bruxelles via notre carte interactive

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Curieuzenair

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo