Accueil La Une Économie

Un think thank pour promouvoir l’esprit d’entreprise en Belgique

Les étudiants pensent d’abord à Londres, Paris ou Berlin

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Les efforts de sensibilisation à l’esprit d’entreprendre paient. Alors qu’il y a quelques années, les étudiants des business school ne rêvaient que d’une chose : travailler pour un des grands noms de l’audit ou du FMCG (produits de grande consommation), les filières visant à former à la création d’entreprises rencontrent aujourd’hui un succès croissant.

A la Solvay Brussels school (ULB), le master « innovation et entrepreneuriat » est devenu pour la première fois cette année le plus populaire de tous. Une trentaine d’étudiants sur 200 présentent un mémoire qui est en réalité un projet de création d’entreprise. Que ce soit à l’UCL ou à HEC (ULg), on a créé un statut d’étudiant entrepreneur afin de permettre à ceux qui ont des projets concrets de déjà s’y adonner même s’ils n’ont pas encore terminé leur cursus. Des incubateurs internes à l’université ont été créés pour les accompagner. L’ULB à son tour vient de mettre en place ce dispositif.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs