Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: la plupart des entreprises belges choisissent de rester en Russie

Si la plupart des entreprises belges choisissent de rester, ce n’est pas le cas de toutes les firmes noir-jaune-rouge en Russie.

Temps de lecture: 1 min

La plupart des quelque 250 entreprises belges disposant d’établissements en Russie refusent de quitter le pays, même si elles désapprouvent fermement la guerre en Ukraine, rapporte samedi L’Echo.

Les entreprises qui restent en Russie entendent notamment ne pas abandonner leurs collaborateurs et leurs clients russes.

Selon des données rassemblées par L’Echo, avec l’aide de Graydon et Creditsafe, les filiales russes des entreprises belges représentent plusieurs milliards d’euros de chiffre d’affaires.

3,4 milliards d’euros d’exportations de marchandises

Sur la seule année 2021, les entreprises belges ont investi pour 1,5 milliard d’euros en Russie. En 2021, 1.556 entreprises belges ont exporté pour 3,4 milliards d’euros de marchandises vers le pays présidé par Vladimir Poutine.

À lire aussi Pénuries et sévères hausses de prix vont frapper les supermarchés

Pour certaines entreprises belges, il n’est toutefois plus possible de poursuivre leurs activités en Russie, comme le groupe de boulangerie La Lorraine, par exemple, qui a dû arrêter du jour au lendemain la construction d’une nouvelle usine. Celle-ci était en effet co-financée à hauteur de 50 millions d’euros par le fonds souverain russe RDIF.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, dimanche 20 mars 2022, 16:05

    Cet article est vague. On parle de quelles entreprises? Pas en le citant, mais en précisant leur type de commerce. Oh, et puis zut! Pourquoi ne pas les nommer après tout?

  • Posté par M. G., dimanche 20 mars 2022, 15:28

    Pognon .... pognon .... pognon ! Y a plus que cela qui compte ! L'humanisme est mort ....

  • Posté par Debersaques Bart, samedi 19 mars 2022, 14:54

    triste et déplorable, fin de compte ils vont perdre tout quand même

  • Posté par Dupont Vincienne, samedi 19 mars 2022, 11:30

    Il me semblait qu'il y avait des "sanctions" contre la Russie. A quel point ces "sanctions" sont-elles sérieuses si les entreprises belges continuent à avoir le choix de collaborer avec le régime de Moscou?

  • Posté par Drumberg Benoit, samedi 19 mars 2022, 10:50

    L'argent n'a pas d'odeur pas même celle du sang des Ukrainiens !

Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une