Accueil Sports Football Football belge Eupen

D1A: à dix pendant une mi-temps, Eupen partage l’enjeu avec Malines

Les Pandas sont parvenus à résister sur le terrain de Malines, malgré l’exclusion d’Amat en première période.

Temps de lecture: 2 min

En infériorité numérique toute la deuxième mi-temps, Eupen a pris un point face à Malines (1-1) samedi lors de la 32e journée de championnat. Avec ce résultat, Eupen occupe la 15e place avec 32 unités et pourrait être dépassé par Zulte Waregem en déplacement à l’Antwerp dans la soirée. De leur côté, les Malinois engrangent un quatrième partage consécutif et stagnent à la sixième place avec 49 points, à six longueurs de la Gantoise, cinquième.

Eupen prenait les commandes dès le début de la partie. Stef Peeters bottait un corner que Boris Lambert reprenait de la tête pour marquer son deuxième but de la saison (8e, 0-1).

Moins de cinq minutes plus tard, les Pandas passaient tout près du break, à nouveau sur corner, sans l’intervention sur sa ligne de Geoffrey Hairemans (12e).

À la 19e minute, c’était au tour d’Isaac Nuhu de se mettre en évidence en plaçant une frappe de peu à côté.

Le match s’équilibrait et Malines revenait au score juste après cette possibilité eupenoise. Rob Schoofs surgissait de la deuxième ligne pour reprendre à hauteur du petit rectangle un centre de Sandy Walsh et l’envoyer dans le plafond d’Abdul Nurudeen (20e, 1-1).

Juste après la demi-heure, à la suite d’une rentrée en touche jouée raidement, Hugo Cuypers se retrouvait dans le grand rectangle avant d’armer une frappe qui rasait le montant des Pandas.

Moins de cinq minutes avant la pause, sur un corner malinois, Jordi Amat ceinturait Rick Van Drongelen. L’arbitre indiquait le point de penalty en faveur du KV et donnait la carte jaune à Amat (42e). Manifestement énervé, le capitaine germanophone écopait d’un deuxième bristol dans la foulée et était renvoyé aux vestiaires (43e). Kerim Mrabti se plaçait derrière le ballon pour convertir le penalty et envoyait le cuir sur le poteau (44e).

À dix contre onze, les Eupenois s’octroyaient une occasion après la pause par Stef Peeters dont l’envoi à ras de sol était dévié par Gaëtan Coucke sur son poteau (53e).

Onze minutes plus tard, Nurudeen gardait les siens dans la rencontre en sortant un arrêt réflexe de la main droite sur une tête de Walsh.

Dans les arrêts de jeu, Peeters et Magnée se procuraient une dernière occasion, mais Coucke était attentif ou suppléé par son poteau.

Le score n’évoluait plus et Malines enregistrait un quatrième partage d’affilée, ce qui n’était plus arrivé depuis 1993.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Eupen

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb