Accueil Belgique Politique

Nucléaire: Ecolo défend le verre à moitié vert

Deux centrales nucléaires seront prolongées. Les associations environnementalistes sont déçues de l’accord de vendredi soir. La famille écologiste au gouvernement fait bloc et bataille déjà pour montrer tout ce qui a été engrangé.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Depuis vendredi soir, le dossier énergétique est bouclé. Le « Plan B » où l’on maintient deux réacteurs nucléaires en activité, où l’on investit dans deux centrales au gaz et où plus d’un milliard d’euros sera destiné à financer les énergies renouvelables, est validé. Un compromis politique influencé par la guerre en Ukraine et la volonté de tourner le dos à la Russie mais qui laisse les associations environnementalistes sur leur faim. Sans surprise, le maintien du nucléaire assorti de la construction de deux centrales au gaz fait grincer des dents. « C’est le scénario du pire, regrette Arnaud Collignon, chargé de mission Energie à Inter-Environnement Wallonie (IEW). On va avoir une surcapacité de production en 2026. C’est aberrant de financer tout cela. » Chez Greenpeace, on pointe également l’absence de mesures pour limiter sur le champ nos importations en provenance de la Russie. « Il n’y a pas de mesures pour cela », critique Jan Vande Putte, expert Energie au sein de l’ONG internationale.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par Marc HOREMANS, mardi 22 mars 2022, 13:16

    En Allemagne ils ont fermés les centrales nucléaires. Elles ont été remplacées par des centrales à gaz. Aujourd'hui l'Allemagne a besoin du gaz russe pour assurer le fonctionnement de ces centrales et doit donc, en quelque sorte, collaborer avec la Russie. Le bilan de Mme MERKEL sera sans doute jugé différemment dans quelques temps. Voilà le projet écolo, voilà ce qu'écolo nous prépare.

  • Posté par Groetaers Jean-Pierre , mardi 22 mars 2022, 9:32

    Si un projet de loi est déposé pour la prolongation de 4 centrales, on va se compter au parlement !

  • Posté par Fonder Daniel, mardi 22 mars 2022, 10:03

    Vite une majorité alternative contre ce gouvernement qui pour l'honneur de certains prend des décisions aberrantes et couteuses comme ce plan A + B qui allie toutes les dépenses possibles et de lourdes additions pour le gaz, pour le nucléaire (ceci par l'attitude coupable de la ministre), pour le renouvelable (ce que personne ne critique !).

  • Posté par D L, lundi 21 mars 2022, 10:46

    La décision de vendredi soir est insuffisante. Il fallait bannir les nouvelles centrales à gaz qui vont coûter un pont en investissant au plus vite dans des unités SMR et lancer des projets EPR. Ces ONG ne représentent pas l'avis du peuple et visent à détruire l'Occident

  • Posté par STORDIAU Pierre, lundi 21 mars 2022, 10:36

    Une seule issue pour les eskrolos : DÉMISSIONNER !! (surtout du poste de l'énergie; inadapté à notre ministre diplômée en langue ! LOL)

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs