Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

Formule 1: la plaisanterie de Leclerc qui a donné des sueurs froides à Ferrari (vidéo)

Une fois certain de s’imposer lors du Grand Prix de Bahreïn, le Monégasque s’est permis une petite blague à ses ingénieurs.

Vidéo - Temps de lecture: 1 min

Vainqueur dimanche du premier Grand Prix de la saison, Charles Leclerc a un peu plaisanté avant de franchir la ligne d’arrivée. Le pilote s’est fendu d’une plaisanterie qui a dû donner quelques sueurs à ses ingénieurs.

« Il y a quelque chose d’étrange avec le moteur », a-t-il lancé. S’en est suivi un long silence qui a ensuite répliqué que « ce n’est pas possible » avec un petit rire soulagé à la fin de sa phrase. Le pilote a alors tenu à rassurer tout le monde en disant qu’il rigolait.

En fait, Leclerc a prononcé exactement les mêmes mots que lors du Grand Prix de Bahreïn 2019. À l’époque, pour son deuxième Grand Prix seulement sous les couleurs de Ferrari, il était en tête de la course après avoir signé la veille sa toute première pole position. Bien parti pour s’imposer, il avait été victime d’un problème moteur le privant de ce succès, terminant troisième pour sauver un premier podium au goût très amer.

Heureusement pour lui, cela ne s’est pas déroulé de la même manière hier après-midi…

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Formule 1

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

F1, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb