Accueil Culture Musiques

Marc Frankinet: exaltant

In a little provincial town

Fiche - Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 1 min

Un album 100 % liégeois. Quatre musiciens liégeois jouent des compositions de musiciens liégeois. Et c’est très réussi. Ça sonne comme de bons vieux bops où chacun fait preuve de sa qualité d’improvisateur. Et avec Marc Frankinet à la trompette et au bugle, Jacques Pirotton à la guitare, Benoît Vanderstraeten à la basse et Antoine Cirri à la batterie, les impros, ça fonctionne super. Quel plaisir de retrouver ces quatre musiciens que la forme et la musicalité n’ont jamais quittés. Parti pris de ce disque donc : interpréter des morceaux assez méconnus de musiciens, vivants ou décédés, basés à Liège. Il y a donc du Pelzer, du Jaspar, du Thomas, du Flechet, du Mottard, du Jeanne, du Grahame, du Bedeur, du List et du Ghazarian, qui fut le violoniste de Wallace Collection. Le compte y est. Les musiques sont belles mais elles sont surtout ennoblies par la sonorité et l’interprétation du quartet. Les entrelacements entre trompette et guitare, basse et batterie et d’autres combinaisons sont exaltants et nous prouvent que, même sur des formes traditionnelles, le jazz a encore des frissons à nous offrir. Sur la pochette, Jean-Pol Schroeder dit rêver d’un second volume avec des compos de Houben, Cabay, Zurstrassen, Vaiana ou Cassol. Excellente idée.

Home Records

Concert au Caveau du Max à Schaerbeek le 24 mars.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une