Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

Ferrari: le purgatoire puis le retour en grâce

Le doublé de dimanche à Bahreïn est le premier aboutissement d’un long chemin pour la Scuderia Ferrari. Jalonné de soupçons de tricherie, d’« accord secret » passé avec la FIA, de travail méticuleux en coulisses, et de la réunion de deux pilotes aux nombreux atouts.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Les cloches ont à nouveau tinté, dimanche soir à Maranello. Et la fête a dû gagner toute l’Italie dans les minutes qui ont suivi le Grand Prix de Bahreïn. Le doublé Leclerc-Sainz signé par Ferrari à l’occasion de l’épreuve d’ouverture de la nouvelle saison a bien sûr été accueilli avec ferveur dans la Botte, et même bien au-delà. Et s’il convient de ne pas s’emballer face à Red Bull qui n’a pas eu de chance, et face à Mercedes qui ne devrait pas tarder à revenir dans le coup, la sensation de ce premier Grand Prix, c’est Ferrari qui l’a offerte à ses supporters en signant cet impressionnant doublé qui a eu pour effet de balayer d’un coup les lamentations des tifosis entendues depuis deux ans au moins. Chronique d’une renaissance…

1

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Formule 1

Formule 1: Max Verstappen aux commandes

Confortable leader du GP d’Espagne, Charles Leclerc a abandonné suite à une défaillance de sa Ferrari, la première de la saison. Max Verstappen et Red Bull prennent la tête des deux championnats.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs