Accueil Monde Asie-Pacifique

Coronavirus: la Chine confine une ville de 9 millions d’habitants

Le confinement de la cité industrielle de Shenyang de neuf millions d’habitants a été décrété mardi en Chine. Cette ville est l’épicentre de la vague épidémique actuelle.

Temps de lecture: 2 min

Les autorités chinoises ont décrété mardi le confinement d’une ville de neuf millions d’habitants, au moment où la Chine affronte sa pire flambée épidémique depuis 2020, qui met à rude épreuve sa stratégie zéro covid.

La cité industrielle de Shenyang (nord-est), où sont implantées de nombreuses usines dont celle du constructeur automobile allemand BMW, confine désormais ses habitants dans leur résidence.

La ville est la capitale de la province du Liaoning, frontalière de celle du Jilin, qui est de loin l’épicentre de la vague épidémique actuelle, due au variant omicron.

Le ministère chinois de la Santé a annoncé mardi 4.770 nouveaux cas positifs au niveau national. Des chiffres très bas en comparaison avec d’autres pays dans le monde, mais élevés pour la Chine et sa stratégie zéro covid.

Grâce aux confinements, aux quarantaines à l’arrivée sur le territoire ou encore aux traçages des déplacements, le pays a enrayé l’épidémie depuis deux ans, permettant aux Chinois de vivre une vie quasi normale.

Mais cette stratégie, qui a préservé les vies humaines (officiellement 4.638 morts depuis le début de la pandémie), pèse sur l’économie du géant asiatique.

Le président Xi Jinping a appelé la semaine dernière à « minimiser » l’impact de l’épidémie sur l’économie, tout en écartant un assouplissement significatif de la stratégie zéro covid.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une