Accueil Société

Coronavirus: plusieurs pays européens ont levé trop «brutalement» leurs mesures, déplore l’OMS

Le directeur de l’Organisation mondiale de la santé en Europe reste très « vigilant » sur la situation épidémique du continent.

Temps de lecture: 2 min

Plusieurs pays européens, dont l’Allemagne, la France, l’Italie et le Royaume-Uni, ont levé trop « brutalement » leurs mesures anti-covid et se retrouvent confrontés à une nette remontée des cas sous l’effet du sous-variant BA2, a déploré mardi l’Organisation mondiale de la santé.

Lors d’une conférence de presse délocalisée en Moldavie, le directeur de l’OMS en Europe, Hans Kluge, s’est dit « vigilant » sur la situation épidémique actuelle sur le continent, tout en affirmant rester « optimiste ».

Les contaminations en Belgique sont en hausse

Les contaminations par le Sars-Cov-2 et les hospitalisations continuent d’augmenter légèrement, selon le rapport épidémiologique de l’Institut de santé publique Sciensano publié mardi. Le taux de positivité s’inscrit lui aussi à la hausse.

Entre le 12 et le 18 mars, 9.953 contaminations par le coronavirus ont été diagnostiquées en moyenne par jour, soit 25 % de plus que lors de la période de référence de sept jours précédente. Dans le même temps, quelque 37.600 tests (+8 %) ont été effectués quotidiennement en moyenne, pour un taux de positivité de 28,4 % (+3,8 %).

Le nombre d’hospitalisations a également augmenté à environ 170 admissions (+11 %) en moyenne par jour entre le 15 et le 21 mars.

Lundi, 2.427 patients testés positifs au Covid-19 se trouvaient à l’hôpital (+15 %), dont 179 (+1 %) étaient traités en soins intensifs.

Entre le 12 et le 18 mars, 17 personnes (-15 %) en moyenne sont mortes chaque jour des suites du coronavirus. Le bilan s’élève désormais à 30.575 décès depuis le début de la pandémie en Belgique.

Le taux de reproduction du virus, qui mesure le degré de contagiosité du virus, se situe à 1,05. Lorsque cet indicateur est supérieur à 1, cela signifie que l’épidémie tend à s’accélérer.

Concernant la vaccination, 80,1 % de la population totale a reçu au moins une dose de vaccin contre le coronavirus et 79,2 % a reçu deux doses (84,4 % en Flandre, 73,6 % en Wallonie, 70,8 % en Communauté germanophone et 61,3 % à Bruxelles). À l’heure actuelle, 70,1 % de la population a reçu une troisième injection en Flandre, 53,4 % en Wallonie, 52,5 % en Communauté germanophone et 36,7 % à Bruxelles (pour une moyenne de 61,5 % en Belgique).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Sacchettini Paolo, jeudi 24 mars 2022, 9:24

    Bien heureusement que plusieurs pays ont eu la clairvoyance de lever les restrictions, car c'est la seule manière de faire circuler ce dernier virus plutôt bénin qui sert justement à favoriser l'immunité naturelle pour tous. Les déclarations de l'OMS suscitent plutôt doute et perplexité quant à leur impartialité présumée.

  • Posté par Sacchettini Paolo, jeudi 24 mars 2022, 9:24

    Bien heureusement que plusieurs pays ont eu la clairvoyance de lever les restrictions, car c'est la seule manière de faire circuler ce dernier virus plutôt bénin qui sert justement à favoriser l'immunité naturelle pour tous. Les déclarations de l'OMS suscitent plutôt doute et perplexité quant à leur impartialité présumée.

  • Posté par Sacchettini Paolo, jeudi 24 mars 2022, 9:23

    Bien heureusement que plusieurs pays ont eu la clairvoyance de lever les restrictions, car c'est la seule manière de faire circuler ce dernier virus plutôt bénin qui sert justement à favoriser l'immunité naturelle pour tous. Les déclarations de l'OMS suscitent plutôt doute et perplexité quant à leur impartialité présumée.

  • Posté par Sacchettini Paolo, mercredi 23 mars 2022, 7:52

    Bien heureusement que plusieurs pays ont eu la clairvoyance de lever les restrictions, car c'est la seule manière de faire circuler ce dernier virus plutôt bénin qui sert justement à favoriser l'immunité naturelle pour tous. Les déclarations de l'OMS suscitent plutôt doute et perplexité quant à leur impartialité.

  • Posté par Mauer Marc, mardi 22 mars 2022, 15:14

    L’Oms ne nous impose RIEN ! Ras le bol de cette organisation qui ne pèse rien avoir des envies de coercition

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko