Accueil Culture Cinéma

Exposition: Romy Schneider, icône éternelle du cinéma français

Quarante ans après sa mort, la Cinémathèque française à Paris consacre une belle et grande exposition à l’actrice en majesté jusqu’au 31 juillet. Solaire, moderne, libre et proche.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 7 min

Un regard bleu intense, magnifique, un rien inquiet mais absolu et amoureux. Immense portrait de Romy, lumineuse dans Les choses de la vie pour pénétrer son œuvre, pour aller à la rencontre de ses rôles. Sissi, Christine, Rosalie, Mado, Hélène, la banquière, la passante du Sans-Souci et toutes les autres. La grande exposition de la Cinémathèque française à Paris, qui se tient jusqu’au 31 juillet, rend hommage sans effraction à la petite fiancée autrichienne qui deviendra l’une des plus grandes actrices de son temps, professionnelle virtuose, et incarnera avec une sensualité et une sensibilité bouleversantes la femme française moderne libre et épanouie jusqu’à sa mort, survenue fin mai 1982 alors qu’elle n’avait que 43 ans.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs