Accueil Sports Football Diables rouges

Adnan Januzaj: «Je n’ai jamais douté de moi»

L’ailier de la Real Sociedad (27 ans) est un intermittent du noyau de Roberto Martinez. Près d’un an après sa dernière apparition, il espère profiter de ce rassemblement sans les cadres habituels pour décrocher sa place pour une troisième Coupe du monde consécutive.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Depuis qu’il a fait son entrée dans le noyau en mai 2014, on a l’impression qu’il est un habitué des Diables rouges. Pourtant, près de huit ans plus tard, Adnan Januzaj n’a jusqu’ici joué que treize matches (pour un total de 502 minutes). Mais comme avant chaque Mondial, le Diable sort de sa boîte. Brésil-Russie-Qatar : il fait partie des onze Belges à pouvoir disputer les trois tournois planétaires de suite. Ce rassemblement des « moins de 50 caps » va-t-il permettre au natif de Bruxelles d’assurer sa place pour le Qatar ? C’est évidemment ce qu’il espère.

Ce samedi, si vous jouez en Irlande, 361 jours se seront écoulés depuis votre dernière apparition (13 minutes contre la Biélorussie) en équipe nationale. Comme d’habitude, vous vous « réveillez » à l’approche du Mondial ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs