Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: «La Russie franchira toutes les lignes rouges»

Hamza el-Kataeb connaît bien les bombes russes. Il a soigné ses victimes, a exercé la médecine en les voyant tomber. Ce médecin originaire d’Alep, en Syrie, prévient les Ukrainiens : ne faites pas confiance à Poutine.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 6 min

La Syrie était le laboratoire de Vladimir Poutine. L’armée russe applique en Ukraine la même stratégie de siège, les mêmes bombardements sur les civils… A partir de fin septembre 2015, la Russie a engagé son armée aux côtés de Bachar el-Assad, sous prétexte de combattre les groupes terroristes en Syrie. Les avions russes ont joué un rôle prépondérant dans le siège d’Alep-Est, une des dernières villes rebelles de Syrie.

Hamza el-Kataeb a exercé la médecine pendant tout ce temps. Il était l’un des derniers médecins à rester à Alep. Sa conjointe, Waad el-Kataeb, en a fait un documentaire déchirant, nominé aux Oscars. Pour Sama raconte la naissance de leur fille, Sama, sous les bombes. La famille a fini par s’exiler au Royaume-Uni en 2018. Les images des immeubles éventrés par l’aviation russe font remonter chez lui de douloureux souvenirs.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par meyer jean, dimanche 3 avril 2022, 23:56

    Et on nous montre encore ce criminels de guerre Tolstoi a la TV?

  • Posté par Le Blay Jerome, dimanche 3 avril 2022, 22:17

    Super. Maintenant vous utilisez des syriens pro ISIS comme soutien de votre propagande va t’en guerre. Après la justification des para militaires neonazis, a quand votre prochain article sur les héros des bataillons Azov et Aidar ?

  • Posté par Le Blay Jerome, dimanche 3 avril 2022, 22:17

    Super. Maintenant vous utilisez des syriens pro ISIS comme soutien de votre propagande va t’en guerre. Après la justification des para militaires neonazis, a quand votre prochain article sur les héros des bataillons Azov et Aidar ?

  • Posté par Le Blay Jerome, dimanche 3 avril 2022, 22:17

    Super. Maintenant vous utilisez des syriens pro ISIS comme soutien de votre propagande va t’en guerre. Après la justification des para militaires neonazis, a quand votre prochain article sur les héros des bataillons Azov et Aidar ?

  • Posté par El Pasajero , mercredi 23 mars 2022, 17:19

    Chapeau bas à ce médecin.

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs