Accueil Sports Tennis ATP - WTA

Pas évident d’être la reine dans l’arène: notre édito suite à la retraite de Barty

Yves Simon, spécialiste tennis, donne son avis suite à l’annonce de la numéro 1 mondiale en tennis.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Ash Barty « totalement épuisée » par le circuit à 25 ans, ça a le mérite de souligner une nouvelle fois qu’on n’arrive pas au sommet d’un sport par hasard. Le paradoxe des grands champions, c’est d’afficher une certaine facilité à enchaîner les grands résultats, tout en mettant à l’ombre, finalement, la montagne d’efforts, de sacrifices et de pression qui se cachent derrière tout ça.

À force d’être chaque fois les plus forts ou les plus fortes, on n’oublie trop facilement que chacun a ses faiblesses ou ses douleurs à supporter. Des sportifs qui finissent par craquer ou par tout plaquer, ce n’est pas l’apanage du tennis (voyez Simone Biles en gymnastique ou Tom Dumoulin en cyclisme), ni du présent (le nageur Michael Phelps en 2012).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en ATP - WTA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs