Accueil Guerre en Ukraine

Quelles solutions pour sortir de cette impasse?

Certains, dont l’UE, estiment qu’il faut d’abord produire plus de nourriture. Mais d’autres pistes méritent d’être étudiées. Et notamment celles menant à une agriculture plus durable, moins dépendante des énergies fossiles.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

La Commission européenne vient précisément de présenter ce mercredi un paquet de mesures visant à garantir la sécurité alimentaire (lire par ailleurs) : aides humanitaires d’urgence, notamment alimentaires, à l’Ukraine et aux pays les plus fragiles, soutien aux agriculteurs européens, mais aussi… report des textes proposant, d’ici 2030, de réduire de moitié l’usage des pesticides, de 20 % le recours aux engrais, et de consacrer 25 % des terres agricoles au bio. Et autorisation de relancer la production sur les terres qui devaient être mises en jachère pour préserver la biodiversité.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs