Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: Zelensky accuse la Russie d’utiliser des «bombes au phosphore» (direct)

Le président ukrainien s’est exprimé ce jeudi, et a demandé à l’Otan de fournir une aide militaire « sans restriction ». Il a également accusé la Russie d’utiliser des « bombes au phosphore » en Ukraine.

Temps de lecture: 2 min

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a accusé jeudi la Russie d’utiliser des « bombes au phosphore » en Ukraine, un mois après le début de l’invasion russe.

« Ce matin (…) il y a eu des bombes russes au phosphore. Des adultes ont été tués et des enfants ont été tués à nouveau », a lancé M. Zelensky dans un message vidéo publié sur son compte Telegram à l’attention des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Alliance atlantique, réunis en sommet extraordinaire à Bruxelles.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a également demandé jeudi à l’Otan de fournir « une aide militaire sans restriction » à son pays, pour qu’il puisse faire face à l’armée russe que Kiev affronte pour l’instant « dans des conditions inégales ».

« Pour sauver les gens et nos villes, l’Ukraine a besoin d’une assistance militaire sans restriction. De même que la Russie utilise, sans restriction, tout son arsenal contre nous », a déclaré M. Zelensky dans un message vidéo publié sur son compte Telegram, à l’attention des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Alliance atlantique, réunis en sommet extraordinaire à Bruxelles.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par Nica Radu-Catalin, jeudi 24 mars 2022, 16:19

    @Jean-Pierre vous êtes une honte de caricaturer de la sorte. Vous pouvez argumenter ou écrire votre haine anti russe mais le président Zelenski est dans la propagande à 100%, la presse libre relate les chiffres et les faits de guerre de sources américaines sans aucune vérification. ETC ETC ETC Accuser les russes de propagande et faire exactement la même chose pour dénigrer la Russie est tout aussi inacceptable mais apparemment tout à fait justifie pour vous! In fine Zelenski est prêt à tout pour sa survie même à enclencher la troisième guerre mondiale. Il prône la résistance et le meurtre massif des militaires russes c'est très patriotique mais cela implique dans la configuration actuelle de la guerre la destruction massive des villes qui résistent et la destruction des militaires civils ou étrangers jusqu'au dernier. Pas de problème l'Europe aura des milliards pour tout reconstruire et pour accueillir 44 millions d'Ukrainiens moins les tues car apparemment les russes ne font pas beaucoup de prisonniers.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 25 mars 2022, 13:50

    Bla, bla, bla.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, jeudi 24 mars 2022, 15:36

    "Ici Radio-Moscou, les fabricants de propagande russes parlent aux nations pour leur dire que c'est l'Ukraine qui a attaqué la pauvre Russie Millénaire, et que ce sont les ukrainiens qui se jettent aux-mêmes des bombes sur la gueule pour qu'on les prenne en pitié, ces pauvres manipulateurs". Ça vous va comme çà, les trolls à la solde de Poutine?

  • Posté par Thiolon Alain, jeudi 24 mars 2022, 14:44

    Toujours ce maître-chanteur en Une des journaux pppfftttttt

  • Posté par Nica Radu-Catalin, jeudi 24 mars 2022, 14:23

    @ Jean-Pierre faux et archi faux, derrière Poutine il y a Medved, Lavrov, l'Etat major russe, la Douma et beaucoup de patriotes russes qui sont persuadés que les ukrainiens (ou du moins une partie) ce sont des "brebis galeuses" qui après le mirage européen doivent retourner à la mère Russie. Et que parler du pope Cyril qui veut retrouver l'église orthodoxe ukrainienne sécessionniste et surtout ses ouailles ukrainiennes. Cela en fait du monde derrière le projet de Poutine. Donc arrêtez d'écrire que c'est la lubie d'un fou... mais c'est vrai que pour discréditer un sale coco c'est plus facile de l'isoler et puis le shooter.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une