Accueil Sports

Changer de nationalité sportive, c’est possible

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La FIFA autorise aujourd’hui un joueur à changer de nationalité sportive à quatre conditions :

1) avoir joué moins de trois matches avec sa première sélection ;

2) être âgé de moins de 21 ans lors de ses premières apparitions internationales ;

3) ne plus avoir été appelé en sélection depuis au moins trois ans ;

4) ne pas avoir disputé de phase finale d’une Coupe du monde ou d’un tournoi continental (Euro, CAN, etc.) avec la sélection en question.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs