Belga
Photonews
JAPAN TOKYO 2020 OLYMPIC GAMES
TOKYO 2020 OLYMPICS RETURN BELGIAN ATHLETES SATURDAY
belgaimage-179989938-full
10936646-201
TOKYO 2020 OLYMPICS DAY 16 TRACK CYCLING WOMEN MADISON FINAL
belgaimage-179981743-full
TOKYO 2020 OLYMPICS DAY 17 WOMEN RELAY 4X400M FINAL
Photos Pauline Schumacker
EQUESTRIAN-OLY-2020-2021-TOKYO
TOKYO 2020 OLYMPICS RETURN BELGIAN ATHLETES SATURDAY
Capture vidéo Twitter @sporza
TOKYO 2020 OLYMPICS DAY 16 TRACK CYCLING WOMEN MADISON FINAL
OLYMPICS-2020-FBL_M-TEAM11-FNL-000100
TOKYO 2020 OLYMPICS DAY 17 MEN RELAY 4X400M FINAL
Le choix de la rédaction
  1. belgaimage-181205046-full

    Grand Baromètre: deux tiers des Belges sont favorables au pass sanitaire

  2. @Reuters

    Wout van Aert est vice-champion du monde du contre-la-montre, Remco Evenepoel en bronze, Filippo Ganna en or

  3. d-20130115-W54PWG

    Le chanteur et poète belge Julos Beaucarne a rejoint la galaxie

La chronique
  • Coronavirus – La vie devant toi (saison 2), jour 556: le grec

    Ces neuf derniers mois, il s’est passé un truc incroyable. Plus de 4.000 variants du SARS-CoV-2 ont été identifiés à travers le monde. Tout sauf une surprise. C’est un processus naturel, le virus mute pour assurer sa survie. Voix off de l’infectiologue : « Il mute ou il varie, attention c’est pas pareil/blabla/Les variants sont des souches virales sur lesquelles il y a plusieurs mutations/blabla/Comme le virus mute en permanence, une souche peut alors porter une quinzaine de mutations/blabla/L’expression “double mutant”  ne veut donc rien dire du tout, c’est “une invention des journalistes…”  »

    Nous, ce qu’on retient, c’est que, partout où il passe, il fait des bébés, ce gros dégueulasse : en Angleterre, en Afrique du Sud, au Brésil, en Inde, en Colombie, en Bretagne… Une vraie poule rousse, la recordwoman des poules pondeuses, 280 œufs par an. Ses œufs à lui sont hérissés de piques, moches, avides et cruels. Bien pire...

    Lire la suite

  • La Belgique du covid éclatée façon puzzle

    Le test du puzzle : c’est l’option, certains diront le risque, finalement prise par les instances politiques belges ce vendredi.

    Risque de la non-lisibilité pour le citoyen qui va se trouver confronté à des réglementations différentes entre Régions, mais aussi – c’est désormais possible – entre communes, voire entre lieux. Risque d’une complexité lourde à gérer par ceux qui vont devoir faire respecter cet éventail évolutif. Risque de perdre la maîtrise d’ensemble de la situation épidémiologique...

    Lire la suite