JAPAN PANDEMIC CORONAVIRUS COV​​ID-19 OLYMPICS
AFP
Photonews
Photonews
Photonews
collage
Photonews
Photonews
EPA
Photonews
OLY-2020-TOKYO-JPN-HEALTH-VIRUS
OLY-2020-TOKYO-JPN-HEALTH-VIRUS
PHOTONEWS_10856306-045
BELGAIMAGE-162131056
OLY-2020-TOKYO-FLAME
BELGAIMAGE-162761705
Le choix de la rédaction
  1. BELGIUM PANDEMIC CORONAVIRUS COVID19

    Mesures contre le coronavirus: le choix de la prudence et de la santé

  2. A mesure que nos modes de vie se sont individualisés, les occasions de se retrouver, de retisser des liens, de recréer une microcommunauté, familiale ou affinitaire ont acquis de l’importance.

    Noël: pourquoi les fêtes ont autant d'importance cette année

  3. 127146682_397493008268837_2400195705580288697_n

La chronique
  • Coronavirus – «La vie en pause, saison 2, jour 24»: Ginette

    Il y a quelques semaines, il s’est passé un truc incroyable.

    C’est Marie qui décide d’appeler sa copine Ginette dont elle n’a plus de nouvelles depuis le début de la crise. Ce ne sont pas des amies de toujours mais elles se sont beaucoup fréquentées à un moment de leurs vies. A l’époque, Marie travaillait dans un bureau situé dans une grande maison de plusieurs étages et Ginette vivait au premier. Elles se voyaient pas mal.

    Donc un matin, Marie compose le numéro de son amie, qui décroche et lui dit : « Oh mais c’est gentil, ça, de me téléphoner ! » Là, ça devient tragique, sorry, mais accrochez-vous juste un petit peu, c’est plus léger après. « Comme ça », poursuit Ginette, » on va pouvoir se dire adieu parce que demain, je vais me faire euthanasier. » Franco.

    Marie est déboussolée quand même parce que : un, elle l’aime beaucoup, cette fille. Deux, elle, ça fait des mois qu’elle a...

    Lire la suite

  • Le temps n’est pas aux disputes de chiffonniers ou communautaires

    Relâcher la bride ou pas ? Ce vendredi, le Comité de concertation va devoir prendre des décisions délicates. Le grand défi pour le Premier ministre, les ministres-présidents et ministres concernés sera de le faire avant tout avec le sentiment qu’ils partagent les mêmes préoccupations fondamentales et la même compréhension de la difficulté. De mener une discussion d’adultes et pas de chiffonniers. De ne pas venir à la table avec chacun ses « clients » – moi les commerçants, toi les médecins, moi les pédicures, toi les...

    Lire la suite