belgaimage-95124739-full
@News
@News
BELGAIMAGE-162131056
BELGAIMAGE-162129987
@News
@AFP
©News
L’Organisation mondiale de la santé n’exclut pas, elle non plus, un report des Jeux de Tokyo.
@Reuters
@AFP
PHOTONEWS_10852428-007
Photonews
@AFP
Reuters
@News
Le choix de la rédaction
  1. Marie-Hélène Ska, secrétaire générale de la CSC.

    Une «Coalition corona» pour revaloriser l’Etat

  2. d-20141202-36M98Q 2014-12-02 22:40:08

    Finances: les communes soulagées des zones de secours

  3. Au cabinet de David Clarinval (MR), ministre du Budget du gouvernement Wilmès, on évalue à 13 milliards d’euros le coût des mesures prises jusqu’à présent en Belgique.

    Fédéral: les mesures de soutien ne suffisent plus. Cherche plan de relance

La chronique
  • Comme on nous parle: le masque, ce voleur de bouche

    C’est Monsieur G. qui a 85 ans, qui est un petit peu dur de la feuille et qui ne comprend rien à ce que lui dit l’employée de la commune. Pas un mot. Elle a beau articuler sous son masque, avec le plexi qui les sépare, c’est dialogue de sourds. Désemparée, elle lui sourit. Puis se souvient que ça ne sert à rien.

    On le croise quand il rentre chez lui, il est très énervé, il dit que c’est galère, la vie, tout à coup. Que déjà, en temps normal, on ne capte pas tout dans l’administration, alors maintenant. Pareil pour tous ces métiers comme ça où, en l’absence de sous-titres, le masque devrait être interdit : les informaticiens, les garagistes, les médecins, les profs de math… Sérieusement, demande Monsieur G., comment on va s’en sortir ?

    Un masque, à la base, c’est un énorme sac de clichés. Il est l’image de la tromperie, de la dissimulation, du mensonge, de l’illusion, le symbole des voleurs, des clowns et des hackers. Cuirasse entre soi et le monde, il a une nature double, puisqu’il est tourné à la fois vers l’intérieur et l’extérieur...

    Lire la suite

  • Une semaine de patience pour éviter la débandade

    Trente-neuf nouvelles admissions à l’hôpital soit une baisse moyenne de 3 à 4 % par jour, 22 morts soit le niveau le plus faible depuis le 23 mars : voilà le bilan « Covid » de la journée de lundi. Que du bon, et pourtant que de pression !

    Les experts le reconnaissent : ils sont surpris de cette amélioration bien meilleure et plus rapide que prévu. Mais ces chiffres très « soulageants » posent un souci au gouvernement et au groupe d’experts en charge du...

    Lire la suite