Accueil Sports Hockey

Hockey: Céline Martin-Schmets rêve toujours des Jeux de Paris

L’arbitre namuroise n’a pas chômé depuis le début de l’année 2022. Après avoir dirigé plusieurs rencontres de Pro League, elle décollera, mardi, pour l’Afrique du Sud où elle officiera lors de la Coupe du monde U21. Une nouvelle étape essentielle qui pourrait la conduire, dans 2 ans, aux JO.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Avec Laurine Delforge qui s’est imposée comme l’une des meilleurs arbitres du monde depuis quelques années (elle a ainsi dirigé les 2 dernières finales olympiques), la Belgique possède une remarquable porte-drapeau du savoir-faire de notre arbitrage. Mais elle n’est plus la seule à se faire remarquer sur la scène internationale. Depuis 3 ans, Céline Martin-Schmets (35 ans) arpente les 4 coins de la planète et démontre qu’elle possède, elle aussi, les qualités pour s’imposer au plus haut niveau. Pourtant, tout n’a pas toujours été évident pour la Namuroise. Il lui a fallu quelques années pour trouver son équilibre et prendre son véritable envol. « Mon tout premier tournoi international remonte à 2007, en Lituanie. Puis j’ai officié aux Jeux olympiques de la jeunesse à Singapour, en 2010. Mais avec le recul, je n’étais pas assez préparée pour ces tournois. Je ne savais pas, réellement, à quoi m’attendre. J’étais peut-être un peu trop jeune et je manquais de soutien. J’arbitrais bien mais il manquait un petit quelque chose.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hockey sur gazon

L’Europe plus isolée que jamais au sein du hockey mondial?

Les tensions n’ont jamais semblé aussi vives que durant ces dernières années entre les différents acteurs du hockey mondial. Mais, le nouveau président de la Fédération internationale, Tayyab Ikram, veut réunifier ce petit monde et le ressembler autour d’un projet commun.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs