Accueil La Une Monde

Le Danemark veut bannir les imams étrangers radicaux

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le Danemark a annoncé mardi un projet de loi pour ficher les ecclésiastiques étrangers jugés « prêcheurs de haine » qui seront interdits de territoire ou surveillés dans le cas des Européens, une mesure qui vise des imams radicaux. Le texte est une réponse au débat suscité par la diffusion en mars d’un documentaire intitulé « Les mosquées derrière le voile », où l’on voyait des imams défendre notamment la lapidation des femmes adultères dans leurs prêches au Danemark.

Le ministre chargé des cultes, Bertel Haarder, a annoncé ce projet de loi qui prévoit de ficher « les prêcheurs étrangers avec des attitudes et valeurs contraires aux valeurs fondamentales danoises ». Dans le cas des ressortissants de pays non membres de l’Union européenne, la « liste des sanctions » sera publique. Dans le cas des ressortissants de l’UE, qui bénéficient de la liberté de mouvement, la « liste d’observation » ne le sera pas.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs