Accueil Culture

Notre patrimoine doit se préparer aux crises climatiques à venir

Face aux conflits et catastrophes, la Belgique a besoin d’un centre de crise pour la sauvegarde du patrimoine. Thomas Dermine soutient l’Irpa dans cette mission.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Huit mois après les inondations des 14-15 juillet 2021, l’état des musées patrimoniaux de Verviers reste critique. Au musée d’archéologie et de folklore, demeure du XVIIIe dont les sous-sols ont été inondés de même qu’un rez-de-chaussée pourtant surélevé par rapport à la voirie, vous ne verrez plus de ces petits mobiliers d’ébène incrustés d’ivoire, d’albâtre et de nacre. Les salons sont vides, les murs sont nus jusqu’à bien plus haut que votre épaule, ils ont perdu leurs torchis et leurs enduits, les planchers de chêne classés ont été démontés, les clous de forge rouillent à l’air et le visiteur doit avancer sur les solives mises au jour pour ne pas risquer de passer une jambe à travers les voûtes du sous-sol et se retrouver à la cave.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs