Accueil Société Régions Liège

Un camp de salafistes néerlandais crée du remous dans les Ardennes belges

Pour la troisième fois en trois ans, un camp salafiste s’est tenu dans la province de Liège. Le Comité P avait dénoncé le manque de surveillance autour de ce type d’événement.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Halal Events : c’est le nom de cette association néerlandaise, réputée salafiste. Du 27 au 29 mai, elle organisait dans le village de Saint-Jacques, sur la commune de Trois-Ponts, son troisième camp en mode incentive, comme un simple comité d’entreprise. Sauf que, Halal Events n’est pas un simple comité d’entreprise. Cette association avait prévu pour la vingtaine de participants (tous des hommes), entre le visionnage de la finale de Ligue des champions et une séance de sauna, les prêches de l’imam sulfureux Remy Soekirman.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Test Le Soir, mercredi 1 juin 2016, 11:14

    Pouquoi y'a pas de femmes ? Ce sont des tarlouzes ?

  • Posté par Philippe LEGRAIN, mercredi 1 juin 2016, 7:46

    J'ai aussi participé à des camps d'endoctrinement extrémiste dans ma jeunesse. On appelait ça 'la retraite' avant la confirmation.

  • Posté par Jean-Bernard Renier, mardi 31 mai 2016, 23:16

    Comment le maire laisse faire cela !!! ??? Une enquête doit être lancée auprès du parquet fédéral et de la DGSI

  • Posté par Fernand Stenuit, mardi 31 mai 2016, 22:54

    Comme d'habitude en Wallonnie , le pouvoir ne réagira que quand il sera trop tard . En attendant ce sont des électeurs socialistes qu'il faut protéger.

Aussi en Liège

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs