Accueil Société

Grand Baromètre: un bulletin correct pour la gestion de la crise du covid

Interrogés par Ipsos sur leur niveau de satisfaction de la gestion de crise par les gouvernements, les Belges se partagent en deux camps quasi équivalents.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

Les sondés sont souvent prompts à exprimer leur ras-le-bol ou leur manque de confiance envers la classe politique. Dans notre dernier sondage de décembre 2021, 57 % des Belges exprimaient par exemple qu’ils ne faisaient pas confiance au gouvernement fédéral dans la gestion de la pandémie (contre à peine 29 % de la population ayant la foi).

Mais à l’heure de dresser un bilan de deux ans de crise covid, voilà que le Belge se montre un peu plus reconnaissant. Interrogés par Ipsos sur leur niveau de satisfaction de la gestion de crise par les gouvernements belges, ils se partagent en deux camps quasi équivalents. 47 % des sondés se disent plutôt satisfaits voire très satisfaits des actions gouvernementales, contre 48 % de personnes insatisfaites (le solde ne sait pas). Un taux de satisfaction plus prononcé en Wallonie (51 %) et à Bruxelles (53 %) qu’en Flandre (45 %), seule région où les insatisfaits sont majoritaires.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Ernotte Sébastien, vendredi 15 avril 2022, 8:59

    Pas étonnant que les flamands soit les moins satisfaits, il ont cru aux injections, ont tenté l expérience même avec leurs gosses, et la, boum, c est de loin la region la plus touchée par l épidémie. Du a la perte d immunité des vaccinés. Et sciensano annonce dans son dernier rapport que les injections arn ne fonctionne même plus contre les formes graves. Le risque de forme grave est carrément doublé chez les 2 doses (un article la dessus monsieur Counasse?). Ils doivent un peu se sentir comme des pigeons ces flamands crédules non?

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs