Accueil Culture

Les plateformes creusent leur place au soleil

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

C’est une première historique : la 94e cérémonie des Oscars a couronné de son prix le plus prestigieux, celui du meilleur film, Coda, le remake américain de La famille Bélier, produit par des Français mais diffusé par Apple TV+ (la plateforme avait acquis le film indépendant pour le montant record de 25 millions de dollars après sa présentation à Sundance).

Et l’événement ne s’arrête pas là car c’est la Néo-Zélandaise Jane Campion qui est repartie avec l’Oscar de la meilleure réalisation pour The Power of the Dog, un film cette fois produit et diffusé par Netflix. Une petite révolution donc, dans le milieu hollywoodien jusqu’ici assez opposé aux plateformes (on se souvient par exemple de l’offensive lancée par Steven Spielberg en 2019 pour écarter les plateformes de la cérémonie).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs