Accueil Guerre en Ukraine

Les mercenaires russes du groupe Wagner déployé dans l’Est de l’Ukraine, selon le Royaume-Uni

Plus de 1.000 combattants de la sulfureuse société paramilitaire pourraient être amenés à combattre dans le pays.

Temps de lecture: 1 min

Des mercenaires russes du groupe Wagner se sont déployés dans l’Est de l’Ukraine, a indiqué lundi le ministère britannique de la Défense. Il estime que plus de 1.000 combattants de la sulfureuse société paramilitaire pourraient être amenés à combattre dans le pays.

« La compagnie privée militaire russe du groupe Wagner s’est déployée dans l’Est de l’Ukraine », indique le ministère dans un point de situation publié sur son compte Twitter. « Ils devraient déployer plus de 1.000 mercenaires, dont des responsables de l’organisation, pour mener des opérations de combat. »

Le groupe Wagner est une société de mercenaires dont on pense qu’elle est étroitement liée au Kremlin, ce que ce dernier nie. Il serait dirigé par l’oligarque Yevgeny Prigozhin, ami du président russe Vladimir Poutine.

es mercenaires de Wagner sont actifs en Syrie, au Mali et en République centrafricaine, entre autres. En 2014, ils avaient joué un rôle dans l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Union européenne, entre autres, ont imposé des sanctions à la fois au groupe Wagner et à Prigozhin.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Martin Roland, mardi 29 mars 2022, 9:46

    Le groupe Wagner est un ramassis de criminels comparables à ceux de la Waffen-SS, directement aux ordres du commandement supérieur et ne jouit aucune indépendance vis à vis de celui-ci. Les "Totenkopf", un des bataillons arborant une tête de mort (!) est d'ailleurs un insigne partagé par ces ordures du groupe Wagner.

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, mardi 29 mars 2022, 10:43

    A la différence que sur le terrain les Waffen SS étaient des combattants redoutables face à n'importe quel adversaire. Wagner les égale dans leurs exactions face des populations civiles ou des prisonniers mais n'ont pas prouvé grand chose au combat.

  • Posté par Patrick Yamedjeu, mardi 29 mars 2022, 2:52

    Et alors ?

  • Posté par Raspe Eric, mardi 29 mars 2022, 13:09

    bien fait rire. Oups faute de frappe et pas une petite. C'est pas comme l'auteur du premier commentaire qui n'est qu'une petite frappe.

  • Posté par Raspe Eric, mardi 29 mars 2022, 13:08

    Vous m'avez bien fait rien monsieur Maesen. Grâce à vous, ma journée est bonne.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une