Accueil Culture Musiques

La métamorphose de Vendredi sur Mer

La Suissesse Charline Mignot publie son deuxième album, « Métamorphose ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Quand elle chante « Le lac », sans doute que Charline pense au lac de Genève où elle est née en 1995 mais, pour son nom d’artiste, elle a préféré prendre Vendredi sur Mer : «  C’est sorti comme ça, comme un cheveu dans la soupe , nous a-t-elle avoué. Je ne voulais pas utiliser mon nom. Je voulais quelque chose de plus poétique, qui amène au voyage. Mais ça ne veut pas dire que je passe mes vacances à la mer. Je préfère le froid, même si je me suis cassé la cheville en octobre dernier à un concert et que ça fait longtemps là, maintenant, que je n’ai plus skié.  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs