Accueil Société Régions Brabant wallon

Tubize garde la trace des inondations

Vingt repères de crue disposés un peu partout dans la cité

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

Mardi midi, dans les caves du centre culturel du Gymnase, une plaquette a été dévoilée, montrant que l’eau et la boue sont, à cet endroit, montées jusqu’à 1,60 m de haut lors de l’inondation du 13 novembre 2010, après des remontées via le réseau d’égouttage. Rien que pour le Gymnase, la facture s’est élevée à 400.000 euros de réparation.

« Autrement dit, je ne serais plus là pour vous en parler aujourd’hui si j’avais été présent ici ce jour-là », soupire Bruno Soudan (PS), le tout premier échevin de Wallonie à avoir eu comme mission principale de lutter contre les inondations. Dix-neuf autres repères de crue seront placés dans d’autres endroits symboliques.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs