Accueil Société

Le prince Laurent devant le juge de police pour attestation de contrôle technique échue

La sanction peut aller jusqu’à 80.000 euros.

Temps de lecture: 1 min

Le prince Laurent devra répondre, le 22 avril devant le juge de police de Louvain, d’une attestation de contrôle technique échue pour sa voiture. L’infraction a été constatée le 13 juin 2021 à Tervuren, où Laurent habite. L’affaire devait être entendue le 4 mars 2022 mais avait été reportée à la demande du prince.

« Habituellement, dans un tel cas, un prévenu s’en tire avec une amende », explique la juge de police Sophie Lodewyckx. Mais cela dépend depuis combien de temps l’attestation est périmée et s’il y a eu des précédents. La sanction peut aller jusqu’à 80.000 euros ou consister en une peine de prison allant de huit jours à trois mois.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lambert André, mardi 29 mars 2022, 19:33

    Les "sang bleu" se croient toujours au dessus des lois. Et lui, en particulier, en est le parfait exemple.

Aussi en Société

Un nouveau code pénal présenté avant cet été, mais sans le féminicide

Le ministre de la Justice annonce vouloir passer la réforme du code pénal en première lecture avant l’été. Si celui-ci, vieux de plus de 150 ans, doit être dépoussiéré et mieux organisé, ses auteurs estiment qu’il faut être prudents avec la notion de féminicide, que certains souhaitent y intégrer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko